Nos 10 conseils en Bare Knuckle !

  1. Protégez vos mains : contrairement à la boxe anglaise, le bare knuckle n'utilise pas de gants de boxe, ce qui signifie que les coups portés peuvent causer des blessures importantes aux mains. Vous pouvez enseigner à vos élèves comment bander correctement leurs mains et comment utiliser des gants de sac pour renforcer leurs poings.

  2. Gardez vos mains hautes : dans le bare knuckle, les combattants ont tendance à porter des coups plus lourds, donc garder vos mains hautes pour vous protéger est crucial. Insistez sur l'importance de garder une garde solide et enseignez-leur les différentes positions de garde pour se protéger des coups.

  3. Maîtrisez les coups de poing basiques : les coups de poing de base en bare knuckle comprennent le jab, le cross, le crochet et l'uppercut. Enseignez à vos élèves les techniques de base de ces coups de poing, ainsi que les différentes façons de les utiliser en combat.

  4. Entraînez la rapidité et la précision : dans le bare knuckle, chaque coup porté peut être décisif. Encouragez vos élèves à travailler leur rapidité et leur précision, à la fois dans les coups de poing et les mouvements de pieds.

  5. Travaillez sur la force des jambes : le bare knuckle implique souvent des échanges rapprochés, donc une bonne force des jambes est cruciale pour maintenir l'équilibre et la stabilité. Entraînez vos élèves à travailler leur force des jambes avec des exercices tels que le squat, le soulevé de terre et le soulevé de genou.

  6. Enseignez l'esquive et la contre-attaque : une bonne défense est tout aussi importante que l'attaque en bare knuckle. Enseignez à vos élèves les techniques d'esquive et de contre-attaque pour leur permettre de se protéger et de prendre l'avantage lors des échanges.

  7. Pratiquez les clinchs et les projections : le bare knuckle implique souvent des échanges rapprochés, il est donc important que vos élèves sachent comment se défendre et attaquer dans ces situations. Enseignez-leur les techniques de clinch et de projection pour leur permettre de prendre le dessus lors des échanges rapprochés.

  8. Entraînez-vous avec des poids légers : les coups de poing en bare knuckle sont souvent plus lourds qu'en boxe anglaise, donc l'entraînement avec des poids légers peut aider à renforcer les muscles des bras et à augmenter la vitesse et la puissance des coups.

  9. Pratiquez la respiration et la relaxation : la respiration et la relaxation peuvent aider à réduire le stress et à maintenir la concentration lors des combats en bare knuckle. Encouragez vos élèves à travailler sur leur respiration et leur relaxation avant et pendant les combats.

  10. Encouragez l'éthique de travail : la réussite en bare knuckle dépend en grande partie de la discipline et de l'éthique
Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.